Spectacle hommage au poète-éditeur Clément Marchand

Spectacle hommage de Jean Laprise et Sébastien Deshaies au poète trifluvien Clément Marchand qui aurait eu 105 ans le 2 septembre.

Lieu : au Grand Salon du Séminaire Saint-Joseph

Date : 12 septembre 2017

Heure : 19h30

Coût : contribution volontaire

Détails :

Le 12 septembre prochain, ce sera l’anniversaire de naissance du poète-éditeur Clément Marchand. L’auteur des Soirs rouges, né en 1912, décédait en avril 2013; il aurait eu 105 ans cette année.

Le poète comédien Jean Laprise désire rappeler la mémoire de ce grand homme de lettres en présentant un spectacle en compagnie du guitariste Sébastien Deshaies. Le Séminaire St-Jospeh de Trois-Rivières accueillera donc les deux artistes qui auront l’honneur de se produire au Grand Salon de l’institution. La réunion de ces deux artistes n’est pas fortuite. En effet, outre leur passion pour la musique, une même fibre les voit vouer un respect immense envers la génération passée. Autant Laprise aime célébrer Marchand, autant Deshaies, quand il sort l’archet, se plaît à ranimer le souvenir du grand violoneux Ti-Jean Carignan.

La première fois que Jean Laprise rencontrait Clément Marchand, c’était en 1974. Un délit de fuite ayant causé la mort d’un miséreux est à l’origine de cette amitié qui n’a jamais eu de cesse. L’éditeur du Bien Public avait alors publié une longue chanson, La chanson de Jules le Bossu de Trois-Rivières, pour commémorer le passage sur terre de celui que les habitués du centre-ville appelaient affectueusement Jules. Par après, Clément Marchand publia d’autres chansons du «jeune troubadour» et ne manqua jamais de prendre connaissance des manuscrits qui devaient suivre, poussant même la gentillesse jusqu’à assister à la générale de quelques pièces de théâtre. En 2004, Jean Laprise présenta un spectacle mis en scène par Diane Bellemare au cours duquel il interprétait l’intégral du contenu poétique des Soirs rouges. Là encore, Clément Marchand s’était déplacé pour apprécier cet événement. Lors du centième anniversaire du poète, Jean Laprise avait récité cette poésie qu’il affectionne tout particulièrement. La fête avait eu lieu à la maison même du poète.

Cette année, c’est en compagnie du guitariste Sébastien Deshaies que sera offert le spectacle hommage qui comportera, outre les textes de Marchand, des chansons inédites mises en musique par Jean Laprise sur des textes de Gérald Godin. Nérée Beauchemin, Arthur Rimbaud, Pierre Dupont et l’Abbé Pierre. Une soirée intime où il sera question de fraternité, de brûlure, d’amour et de sang qui veut fleurir.

Le spectacle, d’une durée de quelque soixante minutes, débute à 19 h 30. En guise de prix d’entrée, une contribution volontaire serait appréciée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*